Une nouvelle épave identifiée

Loading Likes...

Bonjour tout le monde,

Samedi dernier, par ce beau soleil, morte eau, départ avec Hagalu en début d’après-midi avec Mamat, Nico et Nico pour une plongée prévue au nord de Cherbourg pour tenter d’identifier un sous-marin cargo fabriqué par les allemands et coulé en 1921 par la marine française pendant des exercices….

Arrivé sur site, quelques passages pour s’assurer du point GPS, il y a bien quelque chose en dessous de nous par 62m de fond. Une grosse masse de tôle remonte d’environ 8m. Nous préparons le mouillage et faisons une dernière passe pour tout balise le site.

L’étale n’est pas encore là, nous patientons quelques dizaines de minutes en continuant de sonder le fond….

La bouée ne bouge plus, le premier chien commence à remonter à la surface, nous nous équipons et nous immergeons, Bi 12 sur le dos, nos deux blocs de déco chacun, caméra et appareil photo.

Une descente le long du bout presque vertical, deux minutes plus tard nous touchons le fond, 62m, du sable et des galets. Nous renvoyons la gueuze en surface, pas d’épave en vue 🙁 Extinction des phares pour améliorer la visibilité avec cette belle lumière naturelle, quelques gros lieux et tacauds nous tournent autour, quelques secondes plus tard une grosse masse sombre se dessine à une dizaine de mettre, elle est là !

Quelques coups de palmes, nous approchons l’étrave de l’épave posée sur tribord. Encore bien conservée, une partie de la cargaison est tombée sur le sable, de grosses caisses avec des semblant de moteur d’avion (à vérifier),

nous contournons la passerelle au premier tiers du navire, puis une cheminée et nous arrivons sur la poupe complète détruite.

Nous faisons le tour et allons voir si les hélices sont toujours là : deux belles hélices trois pales montées sur chaises.

Les pales n’ont pas supporté l’impact lors du naufrage, pliées, voire disparues. Quelques mètres plus bas, mon binôme déniche une assiette couverte de concrétions, après quelques grattages, une indication deviens lisible au dos de celle-ci : VA Portugal. Les infos sur le fabricant : Vista Alegre

L’objet remis à sa place, il est temps de remonter, l’ordinateur indique 14 minutes écoulées, il nous reste 32 minutes de paliers avant de rejoindre la surface.

Quelques déceptions, nous n’avons pas trouvé le sous-marin prévu mais après quelques recherches, il s’agirait du cargo panaméen Janina coulé en 1976 à la suite d’une voie d’eau.

Une photo d’un article de presse de l’époque.

Et une photo du navire à flots.

https://wrecksite.eu/wreck.aspx?83382

L’identification n’est pas encore sûr à 100%, quelques recherches complémentaires seront faites dans les archives pour confirmer les indices.

@+

Eric

Plongée sur l’épave le bateau feu dimanche 30 juillet

Loading Likes...

Bonjour à tous,

 

Je vous propose de plonger sur l’épave du bateau feu dimanche prochain.

Profondeur 42m

Heure de plonger : 9h45

Minimum N2 avec encadrant et ayant déjà fait des 40m cette année.

Rendez-vous à la base 8h30, départ du bateau 9h00.

Pour les inscriptions par email ou SMS.

Cdt

Éric

Les inscrits :

– moi

– Alexis

– Damien

– Julien

– Philippe B.

– Ludovic Lainé

– Anthony B.